Que voir lors d’une balade dans le 13e arrondissement ?

Une petite balade au cœur du 13e arrondissement vous tente ? Lors de votre passage, il faut absolument que vous passiez à la rue verte de Butte aux Cailles, s’avérant être la rue la plus fraîche de la capitale, c’est pour faire de belles photographies en guise de souvenir. Mais de nombreux endroits valent encore le détour ; découvrez-les ci-dessous !

Faire un tour à la Gare de Paris-Austerlitz

Autrefois, la gare de Paris-Austerlitz fut appelée la gare d’Orléans. Son envergure est reconnue, il s’agit d’une des plus grandes gares terminus de la Société Nationale des chemins de fer à Paris. Elle se situe en bordure de la Seine en plein cœur du quartier de la Salpêtrière, elle se place à la tête même des lignes classiques desservant Toulouse-Matabiau, Nantes et Bordeaux-Saint-Jean. Pour découvrir le 13ème arrondissement de Paris, la gare d’Austerlitz est un passage obligatoire.

Lire également : Aix en Ville : Trouver la bonne adresse à Aix en provence

Découvrir la paroisse Notre-Dame de la Gare

Après que vous ayez pu découvrir la gare, rendez-vous à la paroisse Notre-Dame de la Gare. Cet édifice religieux date de 1847, elle se trouve au centre du 13e arrondissement sur la place Jeanne-d’Arc. Son nom est tiré du quartier dans lequel il se situe : le quartier de la gare, on peut l’abréger par le sigle NDG. Comme il s’agit d’une église gigantesque, vous devrez absolument y faire un tour. La paroisse commence à partir des quais de la Seine entre le périphérique et le pont de Bercy et s’étend jusqu’à la rue Nationale.

Se balader au pont Viaduc d’Austerlitz

Le viaduc d’Austerlitz s’agit d’un pont ferroviaire placé au-dessus de la Seine. Comme ce pont fut l’œuvre de l’entreprise Eiffel, il fut classé aux monuments historiques. Mesurant 140 mètres de long, c’est un endroit merveilleux pour une petite balade en amoureux, mais en famille, cela serait également génial, ou seulement entre amis, pourquoi pas ? Ce pont ferroviaire relie la gare d’Austerlitz avec le viaduc du quai de la Rapée. Sa décoration ne fut pas conçue par hasard, elle se compose des symboles diversifiés :

Sujet a lire : Les secrets cachés de Florence : découvrez les trésors méconnus de la ville

  • comme les armes de Paris qui sont représentées au dessous des arcs ;
  • les symboles marins accompagnés des tridents ;
  • des poissons aussi.

Visiter le Mobilier National et des manufactures des Gobelins

Depuis 1663 jusqu’à aujourd’hui, les ateliers de la Manufacture nationale n’ont jamais cessé de produire. A l’heure actuelle, l’établissement s’occupe de l’ameublement des palais officiels comme : le palais de l’Elysée, les différents ministères et autres institutions encore. Pour la visite, un guide-conférencier vous accompagnera. Vous aurez l’avantage de découvrir toute une richesse dans la Galerie de Gobelins : des collections comptant environ 200 000 pièces de tapisseries, ceux de Beauvais et de la Savonnerie. Parfois, l’établissement organise même des expositions où les créations contemporaines et anciennes se côtoient.